Feugiat nulla facilisis at vero eros et curt accumsan et iusto odio dignissim qui blandit praesent luptatum zzril.
+ (123) 1800-453-1546
info@example.com

Related Posts

    Sorry, no posts matched your criteria.

Faciliter sa vie quotidienne

Apprendre à déléguer et s’appuyer sur les aides possibles font partie de la stratégie à adopter pour vivre avec la SEP. N’hésitez pas à solliciter des aides. Elles vous permettront, de surcroît, de ne pas vous installer dans un système de dépendance avec votre entourage et de mettre vos relations familiales ou amicales à l’abri de la culpabilité de faire peser sur elles trop de responsabilités.

Intendance

  • Actes domestiques : entretien, linge, courses, préparation de repas peuvent être réalisés par une aide-ménagère.
  • Repas : des sociétés de portage peuvent vous les livrer à domicile.
  • Garde et soins des enfants : une technicienne de l’intervention sociale et familiale peut vous aider à assurer la continuité de la vie familiale.

Toilette et habillage

Les soins d’hygiène, la toilette ou encore l’habillage peuvent être prodigués par une auxiliaire de vie.

Soins

L’infirmière peut se rendre à votre domicile sur prescription médicale. Elle réalisera l’administration de votre traitement, les prélèvements biologiques, si nécessaire.

Aménagement du

domicile

Grâce aux compétences d’un ergothérapeute, il est possible de réaménager votre logement et de l’équiper d’aides techniques améliorant votre confort (siège de douche, lit médicalisé, poignées pour faciliter le passage de la station assise à la station debout par exemple).

Aménagement du

véhicule

Que l’on soit conducteur ou passager, des adaptations de l’habitacle ou des commandes de conduite peuvent être faites.

À savoir

Pour plus d’informations, adressez-vous à la Caisse d’Allocations Familiales, au Centre Communal d’Action Sociale, à la Maison Départementale des Personnes Handicapées ou aux associations d’aide à domicile. Ils vous aideront à déterminer vos besoins et vous indiqueront les modalités pour une prise en charge des frais.

Ce qu’il faut retenir

Attention, même si une assurance n’est pas facile à obtenir quand on a une SEP, les informations que vous transmettez dans le dossier médical doivent être exactes et vous devez d’ailleurs vous engager sur l’honneur et signer le document. Des informations inexactes, des erreurs ou des informations non signalées concernant votre état de santé peuvent faire l’objet de sanctions, même des années après.

Souscrire un

crédit bancaire

Si l’accès au crédit reste possible, la difficulté essentielle demeure l’assurance de ce prêt. En effet, après avoir vérifié votre solvabilité, les organismes de crédit prennent certaines garanties sous forme d’assurance, qu’ils proposent souvent d’ailleurs. À cette étape, il n’est pas rare que les assurances vous soient d’emblée refusées, ou que l’on vous demande des surprimes et/ou que vous ne puissiez pas bénéficier d’une couverture suffisante. Plusieurs ‘‘conventions de bonne conduite’’ des assurances se sont succédées. La dernière mise en application est la convention AERAS.

Quoi faire ?

Sachez que vous pouvez solliciter d’autres compagnies d’assurance que celles proposées par les banques. Mais dans tous les cas, vous devrez remplir un dossier médical qui permettra à l’assureur d’évaluer le risque qu’il prend en acceptant votre dossier.

À savoir

La convention AERAS (s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé), mise en oeuvre depuis 2007, édicte un certain nombre de règles pour favoriser l’accès à l’emprunt. Elle rappelle le principe de libre choix de son assurance pour un particulier et prévoit aussi un mécanisme de limitation des surprimes.

Pour en savoir plus : www.aeras-infos.fr