Feugiat nulla facilisis at vero eros et curt accumsan et iusto odio dignissim qui blandit praesent luptatum zzril.
+ (123) 1800-453-1546
info@example.com

Related Posts

    Sorry, no posts matched your criteria.

SEP et Voyage

Relaxing near sea at sunset

Voyager

Les voyages ne sont pas contre-indiqués. Néanmoins, il vous est conseillé de bien préparer votre déplacement à l’avance et d’obtenir un certain nombre d’informations avant votre départ concernant votre destination et les formalités administratives liées au port de votre traitement.

Bien préparer son voyage

  • Choisissez la destination : décidez-vous en fonction de vos souhaits mais aussi de la façon dont vous vous sentez. Attention aux pays chauds, la chaleur étant souvent une grande source d’inconfort.
  • Veillez au choix de l’hébergement : si vous optez pour une destination au soleil, réservez si possible une chambre avec climatisation.
  • Renseignez-vous sur la vaccination nécessaire.

N’oubliez pas d’emporter :

  • Votre traitement pour la durée du séjour. S’il doit être conservé au froid, prévoyez un sac isotherme pour le transport.
  • Une attestation médicale rédigée en anglais par le neurologue, certifiant que votre état de santé nécessite la prise d’un traitement et son transport.
  • Vos ordonnances (avec le nom commercial et la DCI (Dénomination Commune Internationale) du ou des traitements suivis.
  • Les coordonnées d’un service spécialisé en neurologie permettant une éventuelle hospitalisation.
  • Les coordonnées du service médical de l’ambassade de France du pays où vous allez séjourner.
  • Confiez vos documents : en cas de perte ou de vol de vos documents, mieux vaut en avoir un double, qui pourrait vous être faxé ou envoyé.
  • Assurez-vous : souscrivez une assurance rapatriement et, si vous voyagez en Europe, faites faire une carte d’assurance maladie européenne.
  • Organisez vos déplacements : si vous avez besoin de services spéciaux (portage des bagages et aide aux déplacements pour arriver et quitter le moyen de transport), organisez cela au moment de l’achat de votre titre de transport.

En voyage

  • Gardez avec vous, en bagage à main (ou cabine), votre traitement. Les douaniers vous demanderont très certainement de leur présenter l’attestation médicale vous autorisant à transporter vos médicaments sur vous (surtout s’il s’agit de produits injectables).
  • Demandez aux hôtesses qu’elles mettent votre traitement au frais pendant la durée du trajet, s’il nécessite d’être conservé ainsi.
  • Rafraîchissez-vous si vous partez dans un pays chaud. Pensez à vous baigner, vous doucher à l’eau froide ou tiède régulièrement, et à bien vous hydrater en consommant des boissons fraîches, et si possible glacées.